agence immobiliere aquitaine
- 1143 v. -

La SAS, le statut pour les entreprise à forte croissance

La création d’une entreprise est une activité qui nécessite d’avoir suffisamment de compétences et de suivre certaines règles. De prime abord, le travail peut être complexe, mais en connaissant les étapes clés, il suffit de les respecter. Cependant, investir dans ce genre de projet est assez délicat c’est pourquoi il est important de se focaliser sur le sujet avant de se lancer. Il faut savoir que la notoriété est un élément important dans le choix du statut. Une SAS est par exemple l’idéal pour les sociétés en forte croissance.

Les statuts, primordial dans la création d’une entreprise

Monter sa propre société est un travail qui engage d’énormes responsabilités, c’est la raison pour laquelle l’intéressé devra bien réfléchir sur la question. Avant d’entrer dans la création proprement dite, il devra établir un business plan et faire une étude de marché. C’est de cette façon qu’il pourra rédiger efficacement les statuts de son entreprise.

Ces derniers permettent d’apprécier le mode de fonctionnement de la société concernée ainsi que son organisation. Le salaire des différents acteurs, le champ de décision, les indemnités, le partage des dividendes ou les formalités pour céder la SAS, tout est défini dans les statuts. Il existe deux options pour la rédaction des statuts. L’intéressé pourra soit faire appel à un expert-comptable pour les rédiger soit trouver un modèle type sur le web et le reprendre.

Les points importants pour monter sa SAS

Pour creer une sas, le travail ne se limite pas à la rédaction des statuts. Après avoir passé cette étape, l’intéressé doit ouvrir un compte bancaire professionnel et verser des fonds destinés au capital social de l’entreprise. La banque délivre un certificat de dépôt et bloque le compte de l’individu concerné jusqu’à ce que toutes les paperasses soient en règle et validées. Par la suite, il convient de remplir le formulaire M0 sur le site du centre des formalités d’entreprise ou CFE dans le but de monter le dossier.

Une fois toutes les démarches effectuées, il faut publier l’avis de constitution de la société dans un journal d’annonces légales. Enfin, il n’y a plus qu’à déposer directement le dossier auprès du CFE ou le faire en ligne sur le site de ce dernier et attendre l’extrait Kbis. Cette dernière option permet de réduire les frais de déplacement et minimiser les pertes de temps. Vous avez hâte de diriger une société, mais vous trouvez que les démarches sont trop complexes ? Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez confier le travail à des professionnels. Le spécialiste peut vous accompagner dans tout ce qui touche votre société. Cela, de sa création à sa gestion.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Prestations

  1. 7 Sept. 2018Optimisation fiscale : découvrez le plan d'épargne retraite populaire830 v.
  2. 17 Sept. 2016Un voyage en République Dominicaine rien que pour vous934 v.
  3. 6 Mai 2016Protection ne veut pas dire moche ! Les portes blindées aussi peuvent être design !1453 v.
  4. 15 Avril 2016Dépannage rapide et assuré1135 v.
  5. 18 Janv. 2016Nos solutions si vous déménagez1426 v.
  6. 23 Août 2015Saviez-vous que nous pouvons trouver des terrains spécifiques à vos besoins ?1194 v.